NFC 4 ALL

Le marché des smartphones et de la NFC en chiffres

NFC 7De récentes études attestent de l’importance grandissante des mobiles dans notre vie. La France, contrairement à la pensée commune, n’est absolument pas en retard et devance même le Japon et les USA. Avec un taux d’équipement moyen d’appareils connectés de 35.7%, les français se classent seconds, tout juste derrière les norvégiens qui ont un taux de 38.8%. Ces études semblent toutes converger dans le même sens, nous devenons accrocs à nos smartphones ou à nos tablettes, d’ici à 2015 le taux français d’équipement (TV, Box, mobile) devrait être purement et simplement multiplié par deux pour d’approcher de 60%.

Côté smartphone / tablette nous affolons les compteurs. En 2013, 40% des français en sont équipés, selon les prévisions de ZenithOptimedia nous devrions atteindre un taux record de 71% en 2015. Presque 3/4 des français devraient être équipés d’un smartphone ou d’une tablette dans les 2 ans à venir.

NFC 6Plus largement, selon une étude d’Ericsson, il y aurait 1.1 milliard de smartphones en circulation dans le monde. Ce chiffre devrait tripler dans les 5 ans à venir pour atteindre 3.3 milliard en 2018. Dans un article basé sur une étude du cabinet ABI Search, le site Silicon.fr nous annonce qu’en 2013 le nombre de smartphones NFC est de 285 millions en 2013 pour atteindre 500 millions d’ici fin 2014 et 1 milliard en 2016 selon le blog NFC Rumors. Du point de vue fabricant des handsets manufacturers, la NFC semble prendre le chemin d’une adoption massive !

En France le cap des 2.5 millions de téléphones NFC a été franchi fin 20NFC 512 selon l’organisme Cityzi avec plus de 50 000 points d’accès NFC. Il ne faut pas non plus oublier les cartes bancaires sans contact dont le nombre a été multiplié par 3.4 pour arriver à 13 500 000 fin 2012 (chiffres AFSCM). Utilisation la plus connue lorsqu’on parle de NFC, le paiement mobile via cette technologie génère actuellement plus d’un milliard d’Euro en France et devrait tripler pour atteindre 3.1 milliard d’Euro en 2017 selon le cabinet Forrester Research.

En résumé !

  • Worldwide : 1.1 milliard de smartphones en 2013, prévision de 3.3 milliard en 2018
  • Worldwide : 285 millions de smartphones NFC en 2013, prévision de 500 millions fin 2014 et de 1 milliard en 2016
  • France : 2.5 millions de smartphones NFC fin 2012
  • France : 50 000 points d’accès NFC
  • France : 13 500 000 de cartes sans contact

Malgré une certaine réticence, 83% des français interrogés par CCM Benchmark et CCA Consulting affirment « être prêts à adopter le paiement mobile à la condition première que le niveau de sécurité garantisse la protection de leurs données bancaires ».

La suite au prochain article,

© Guillaume – Juillet 2013

Définition: qu’est-ce que la technologie NFC ?

NFC 2La technologie NFC, acronyme de Near Field Communication (communication en champ proche), permet à deux appareils mobiles de communiquer et d’échanger des données. La distance séparant les deux mobiles ne doit cependant pas excéder quelques centimètres. Centrée sur la mobilité grandissante des consommateurs, cette technologie s’adresse surtout aux smartphones et aux tablettes tactiles.

Issu de la RFID (Radio Frequency Identification) et s’appuyant sur l’énergie électromagnétique, le standard NFC rend possible la connexion et l’identification de deux appareils dans un champ proche (quelques cm). Réalisée par radiofréquence, cette transmission de données entre deux appareils mobiles n’est possible qu’entres terminaux compatibles NFC. Disposer d’un terminal embarquant un composant hardware NFC, animé par un OS compatible (operating system = système d’exploitation) supportant cette technologie sont les deux prérogatives pour en profiter. Sont donc à exclure d’office les terminaux Apple (iPhone, iPad). En revanche la plupart des derniers smartphones Android, Windows Phone ou encore BlackBerry sont compatibles et certifiés NFC. Une liste mise à jour régulièrement par le NFC World est d’ailleurs disponible en cliquant ici.

Voici une vidéo (en anglais) présentant cette technologie et son fonctionnement :

Comment communiquer et transmettre des données via NFC ?

  • Communication entre un terminal mobile et un « tag » NFC
  • Communication entre un terminal mobile et un lecteur NFC (une borne de paiement ou une serrure par exemple)
  • Communication en mode peer-to-peer la communication et l’échange de données entre deux terminaux mobiles

NFC 3Quel que soit le mode de transmission, la NFC opère déjà une révolution en Asie Pacifique (Japon, Singapour) et tend à se développer en Europe dans les années à venir. Gageons que cette technologie révolutionnera la relation client / marque et bouleversera de façon plus générale les habitudes de consommation des utilisateurs.

Il est important de noter qu’une transmission de données (ou communication) entre deux appareils NFC nécessite qu’ils soient de 1 à 4 centimètres l’un de l’autre, évitant ainsi tout type de fraude et d’usage non-désiré. Cette obligation d’effleurer les terminaux permet donc de justifier d’une démarche volontaire de l’utilisateur.

Qu’en est-il de la standardisation de la technologie NFC ?

NFC 4Connaissez-vous le NFC Forum ? Il s’agit d’un consortium regroupant l’ensemble des acteurs de la NFC : on y retrouve la plupart des opérateurs téléphoniques, des fabricants de téléphones, de tablettes, de tags ou de composants électroniques, des organismes bancaires ainsi que des entités de paiement, des fabricants de cartes SIM ou encore des développeurs d’applications mobiles. La liste des membres du Forum est disponible ici.

Objectif avoué : promouvoir la NFC. Afin de parvenir à cet objectif le NFC Forum définit les spécifications de cette technologie et certifie les entreprises membres dès lors que les produits correspondent au cahier des charges du Forum. De par la disparité de ses membres (opérateurs, fabricants, développeurs…) le Forum se doit d’assurer l’interopérabilité entre les différents appareils et les différents services.

Prenons un exemple : une carte SIM NFC d’Oberthur au sein d’un Nokia Lumia 920 doit pouvoir être échangée avec une carte SIM NFC de Gemalto, de Giesecke & Devrient ou encore de Morpho. Le client ne doit pas sentir de différence entre ces deux cartes SIM et doit pouvoir continuer à utiliser son Nokia en mode NFC activé comme si de rien n’était. Pour plus d’informations sur le NFC Forum et les certifications je vous invite à faire un tour sur le lien suivant.

En résumé cette technologie est actuellement en phase de test/lancement. En simplifiant les transactions et en facilitant la transmission de données entre appareils numériques connectés elle a pour but de nous faciliter la vie.

La suite rapidement,

© Guillaume – Juillet 2013

Bienvenue sur NFC 4 ALL

Chers amis, bienvenue dans la section française de ce blog !

Je me présente, Guillaume, étudiant pour quelques mois encore en Master 2 Affaires et Management International à l’Institut d’Administration des Entreprises je suis, entre autres choses, féru de technologies mobiles, plus particulièrement de la technologie NFC.

Mes différentes expériences dans le domaine des technologies mobiles (core platforms et telecoms) m’ont permis de prendre conscience de l’enjeu et de l’importance future de la technologie NFC. Sur le point de se démocratiser en Europe cette technologie est déjà massivement adoptée en Asie Pacifique.

NFC 1Au fur et à mesure de discussions j’ai pu me rendre compte que cette récente technologie est en grande partie méconnue des utilisateurs de smartphones que nous sommes vous et moi. Créer ce blog m’a donc paru être une évidence, me permettant de présenter cette technologie innovante et de partager ma passion pour les technologies mobiles. Ce blog aura trois principales missions :

  • Présenter et expliquer de façon simple ce qu’est la technologie NFC
  • Mettre en évidence les différents usages que la NFC pourrait impliquer dans un futur relativement proche et quels en seront les avantages pour les consommateurs finaux
  • Vous tenir informé des dernières annonces et sorties concernant la NFC

Dernière information, la plupart des articles, si ce n’est la totalité, seront d’abord disponibles en français puis rapidement (je l’espère) en anglais.

A bientôt,

© Guillaume – Juillet 2013

%d blogueurs aiment cette page :